Vous, Français des Pays-Bas, connaissez certainement la gestion de l’agenda « à la néerlandaise »  mais oui celle qui fait que vous affirmez sans aucun doute ne plus avoir de week-end de libre avant mars voire avril 2018 ! Alors je m’y prends peut-être un peu en retard (mais je ne l’espère pas) en vous annonçant dès maintenant que je tiendrai ma prochaine permanence d’élue le lundi 18 décembre de 11h à 13h au consulat général de France à Amsterdam.

Les modalités sont simples :

Il suffit de prendre rendez-vous avec moi par téléphone (06-24261112) ou par mail (conseiller@helenedegryse.nl) avant le dimanche 17 décembre. Vous devrez vous annoncer et vous munir d’une pièce d’identité le jour de la permanence.

Pourquoi cette permanence ?

Elue de terrain, je suis sans cesse à l’écoute des préoccupations (nombreuses) des Français des Pays-Bas. Fréquemment, on m’interroge sur des problématiques diverses et complexes et nombreuses sont les personnes qui soulignent qu’elles sont heureuses de me parler “en vrai” plutôt que par téléphone et par mail.

Maintenant

N’hésitez pas à partager cette information autour de vous : fiscalité , scolarité, retraites, sécurité, nationalité, actualités, carrière et entreprise nombreux sont les sujets sur lesquels nous pourrons échanger !

Si vous voulez me rencontrer mais n’êtes pas disponible le 18 décembre, nous conviendrons ensemble d’une autre date pour une rencontre. Au plaisir de vous (re)voir !

 

Partagez!

La fête de la musique aux Pays-Bas, beaucoup s’y sont essayés au fil des ans et peu y sont parvenus !

Depuis 2013 ce rêve est devenu réalité et 2017 marque la troisième édition dans la capitale néerlandaise, cette année au Jungle, dans le quartier est d’Amsterdam.

Cet évènement est organisé par l’Entente des associations francophones qui regroupe la quasi totalité des associations, fondations et structures françaises et francophones des Pays-Bas.

Créée en 2009 sous l’impulsion du consul général de l’époque, l’Entente a depuis bien grandi et peut se féliciter d’avoir organisé 4 bals du 13 juillet (successivement à Amsterdam, La Haye, Rotterdam et Amsterdam) et 4 fêtes de la musique (La Haye, Rotterdam et 2 éditions à Amsterdam) !

L’édition 2017 qui a lieu à Amsterdam, promet d’être une belle réussite : la programmation est riche et variée, le lieu est novateur et sympathique et les soutiens et sponsors sont nombreux.

Je porte une grande affection pour l’Entente francophone dont je suis désormais vice-présidente.

L’équipe soudée et forte est depuis 2009 parvenue à créer un bel élan fédérateur autour d’un événement festif.

L’Entente peut, chaque année, compter sur le soutien des partenaires associatifs, des nombreux sponsors et des partenaires institutionnels (ambassade et consulat).

Je sais que l’organisation d’un tel événement demande un réel investissement personnel chronophage surtout dans les dernières semaines menant à la fête ; je vous invite de tout cœur à venir ce dimanche 25 juin 2017 à Amsterdam dès 12h30 et à acheter des tickets de tombola pour financer les prochaines éditions ! Inscription gratuite mais obligatoire sur le site web de l’entente.

Musicalement vôtre !

Partagez!

Si vous me lisez régulièrement ou me suivez sur les réseaux sociaux, cela ne vous aura pas échappé, deux samedis matins par mois je suis à En famille, la fondation FLAM (Français langue maternelle). Cette structure, née à Amsterdam est désormais présente dans plusieurs villes du pays. En tant qu’élue de proximité et de mère d’enfants scolarisés dans le système néerlandais, je suis particulièrement sensible au travail des bénévoles des structures FLAM.

Ces « écoles du samedi » comme elles sont parfois injustement qualifiées, permettent de faire vivre le français, de manière ludique au sein de nombreux foyers francophones binationaux et internationaux de par le monde et touchent en puissance un nombre important d’enfants.

Ces dernières années, la fondation En Famille est passée à la vitesse supérieure notamment grâce à l’aide du désormais ancien député du Benelux Philip Cordery et de sa réserve parlementaire.
Lorsque la fondation En famille a demandé mon aide pour leur célébration, j’ai bien entendu répondu oui. Ce samedi, je serai donc présente avec plusieurs casquettes, mais c’est avec mon coeur de maman que je suivrai le spectacle des enfants samedi 24 juin.

Voici ci-dessous le communiqué officiel pour les 10 ans

 

Partagez!

Comme chaque année, le dernier week-end de novembre est marqué par un grand temps fort de la communauté française et francophone des Pays-Bas : la Kermesse Francophone. Cet événement, créé en 1968, est un important moment de partage, de générosité et de convivialité permettant chaque année de répartir les dons entre divers projets caritatifs à travers le monde.

La présidente, Dorothée Nicolas, ne se ménage pas pour faire la promotion de l’événement ; le site Web a été entièrement refait, un nouveau logo très réussi a été concocté et le programme 2016 est particulièrement alléchant !

De nouvelles activités sont au programme avec notamment un Grand Talent Show de 11h à 12h où se produiront des enfants musiciens, gymnastes, danseurs etc, le « Compte est bon » se tiendra à 15h30 tandis que la Dictée des Parents aura lieu une nouvelle fois. A noter, les heureux gagnants, que dis-je génies, se verront remettre un prix par Philippe Lalliot, ambassadeur de France aux Pays-Bas.

Ambiance

Pour bien profiter de « l’esprit Kermesse « , il convient de venir en famille ; pendant que les enfants participent à divers ateliers et activités sportives, les parents leur choisissent des jouets, des livres et aussi et surtout dégustent de succulentes spécialités culinaires venues de 4 continents !

En 2016, il faut aussi souligner une belle animation musicale avec trois concerts de 45 minutes. Cette année, l’animation maçon d’un jour fera sans doute l’événement (avec les petits qui décoreront des briques qui serviront à monter un mur qui promet d’être coloré).

Le point d’orgue de la kermesse c’est la fameuse tombola avec de superbes lots (plus de 350 !). En 2015, les équipes avaient ainsi vendu plus de 1600 tickets récoltant ainsi 19 000 euros !Stand belge

La kermesse a lieu le samedi 26 novembre de 11h à 18h à l’ISH (International School of The Hague) Wijndaelerduin 1, 2554 BX Den Haag, Kijkduin.

Si vous ne pouvez pas vous y rendre cette année mais que vous souhaitez tout de même soutenir la Kermesse, vous pouvez faire un don au nom de la Stichting Kermesse Francophone de La Haye (NL62ABNA046.54.54.526  Wassenaar) .

A noter, la Kermesse recherche toujours des bénévoles qui peuvent aider lors de l’événement ou de manière structurelle sur l’année.

Alors on se donne rendez-vous samedi 26 novembre ?

Parfois ma vie de mère et ma vie de conseillère s’articulent parfaitement et harmonieusement.

Ce fut le cas samedi dernier.

Cette journée était importante pour les petits élèves français et francophones scolarisés en milieu néerlandais (comme c’est le cas de mes enfants).

En effet, c’était la rentrée de En Famille, la dynamique structure FLAM (français langue maternelle) de la capitale des Pays-Bas, également présente à La Haye et bientôt à Utrecht.

Stéphanie, Pierre, Marine de la Fondation En Famille

Stéphanie, Pierre, Marine de la Fondation En Famille

Comme d’habitude, les parents avaient reçu à l’avance la composition des groupes ainsi que la fiche pédagogique correspondant à la séance du jour.

Les locaux de la fondation, situés dans le quartier ouest de la capitale, sont pratiques, lumineux et agréables.

Seuls les parents des plus petits enfants assistent à la séance ; les autres se retrouvent autour d’un café et, vous vous en doutez, les discussions portent souvent sur la nourriture et la France !

L’équipe de la fondation, composé de Stéphanie Feracci, Marine Wallace et Pierre Wernert, est particulièrement active et inventive !

J’ai longtemps vanté les mérites de la fondation auprès du député du Benelux, Philip Cordery, et suis vraiment ravie qu’il ait accordé l’an dernier une aide au titre de sa réserve parlementaire.

La fondation en a fait bon usage et est depuis passée à la vitesse supérieure avec un nouveau site très interactif, un nouveau logo et beaucoup d’autres activités à venir. L’aide du député a aussi permis à la fondation d’envoyer ses animatrices en formation et d’ouvrir la section de La Haye. Pour info l’an dernier, En Famille comptait 6 groupes à Amsterdam (70 enfants), 2 à La Haye (25 enfants) et compte cette année 2 groupes à Utrecht (25 enfants).

Ce même samedi avait lieu la journée portes ouvertes de l’Ecole wallonne, un nouveau centre de cours en bordure du quartier rouge. Ce centre a ouvert grâce à l’impulsion conjuguée de l’Eglise wallonne et d’anciens professeurs du centre de cours de l’Institut français.

Eglise wallonne

J’ai eu droit à une visite guidée des salles de cours qui devraient prochainement être opérationnelles et j’ai convenu de revenir prochainement. J’espère donc pouvoir vous en dire plus très bientôt.

Le bouquet final de cette belle journée avait lieu à la renommée Ecole de français (dont je vous parlais récemment).

L’ événement « poésie et chanson en français », mené de main de maitre par Céline Dandoy et Claire Schepers avec le concours de la fondation Le Trait d’Union (dont je suis la présidente) et Ioana Cobzaru, fut une belle réussite.

Il s’agissait donc d’un après-midi poésie et chansons articulée autour de Cyprès, un très doué et attachant chanteur venu de Paris.

Cyprès poésie et musique

Céline et Claire avaient, comme à leur habitude, concocté un super programme pédagogique qui nous fit (re)découvrir la poésie française. J’ai beaucoup aimé leur approche à la fois ludique et pragmatique de la langue et de l’apprentissage. Le groupe parvint d’ailleurs à composer des poèmes plutôt réussis en tous les cas amusants.

Le concert de Cyprès fut un moment de pure beauté, le chanteur emmena le public avec grâce dans son monde poétique et créatif.

Avec Céline et Claire, le sourire aux lèvres !

Avec Céline et Claire, le sourire aux lèvres !

Les spectateurs furent tout de suite conquis par cet artiste troubadour des temps modernes. Je vous reparlerai plus longuement bientôt de Cyprès.

Avec Cyprès

Avec Cyprès

Inutile de vous dire que j’apprécie vraiment de voir autant d’ondes francophones positives et constructives dans la capitale batave et bien au-delà !

Décidément, le français et la France étaient bien à la fête ce samedi à Amsterdam !  La rentrée s’annonce vraiment bien !

Vous le savez maintenant, je tiens régulièrement (à l’instar de mes collègues conseillers consulaires) des permanences pour vous rencontrer ! Depuis un an ou presque, j’ai ainsi eu le plaisir de recevoir nombre d’entre vous au Consulat général de France à Amsterdam et à l’Ambassade de France.

Ma prochaine permanence aura lieu lundi 12 septembre 2016 de 11h à 13h au Consulat général de France à Amsterdam.

Les modalités sont simples :

Il suffit de prendre rendez-vous avec moi par téléphone (06-24261112) ou par mail (conseiller@helenedegryse.nl) avant le dimanche 11 septembre. Vous devrez vous annoncer et vous munir d’une pièce d’identité le jour de la permanence.

Pourquoi cette permanence ?

Elue de terrain, je suis sans cesse à l’écoute des préoccupations (nombreuses) des Français des Pays-Bas. Fréquemment, on m’interroge sur des problématiques diverses et complexes et nombreuses sont les personnes qui soulignent qu’elles sont heureuses de me parler “en vrai” plutôt que par téléphone et par mail.

Portrait à l'AFE

 

Cette permanence concrétise donc encore plus cette volonté de rencontre avec les Français des Pays-Bas.

Maintenant

N’hésitez pas à partager cette information autour de vous : fiscalité, scolarité, retraites, institut français, sécurité, famille, nationalité, carrière et entreprise nombreux sont les sujets sur lesquels nous pourrons échanger !

Si vous voulez me rencontrer mais n’êtes pas disponible le 12 septembre, nous conviendrons ensemble d’une autre date pour une rencontre. Au plaisir de vous (re)voir le 12 septembre !

Annonce : ma prochaine permanence aura lieu le 21 novembre à La Haye, n’hésitez pas à vous inscrire dès à présent.

Dans ma vie de conseillère, certaines rencontres et certains moments s’illustrent et me marquent durablement. Ma journée avec les Adapt’ables fait partie de ces moments d’exception.

Je ne vais pas vous cacher que je suis régulièrement contactée afin d’aider des personnes à trouver du travail, un logement, un stage etc. Si je ne peux répondre à toutes les demandes favorablement, je m’efforce d’orienter les personnes vers les bons interlocuteurs.

Il y a quelques mois, une demande a tout de suite attiré mon attention, un groupe de 12 jeunes femmes en situation de handicap souhaitait réaliser un voyage d’étude aux Pays-Bas et avait besoin d’aide pour mener à bien leur projet.

Le message était clair, l’objectif utile et touchant, je pris tout de suite contact avec Christine,  la coordinatrice du groupe. Elle m’expliqua que les jeunes femmes faisaient partie de L’ADAPT Bourgogne Franche-Compté,  centre de reconversion professionnelle. Elle m’expliqua que le financement était prêt (après des demarches faites dans des structures publiques et privées et notamment grâce à l’aide du Conseil departemental de l’Yonne, de l’Agefiph et de Groupama). Le voyage était planifié  mais le groupe ne parvenait pas à obtenir certains rendez-vous. A peine après avoir raccroché, je contactais le service économique de l’ambassade de France aux Pays-Bas (grand merci à Bernard et Hedzer pour leur aide précieuse !) qui mirent Christine en contact avec les bons interlocuteurs. Je fis encore quelques suggestions d’activité et proposais au groupe de les accompagner pendant une journée.

Je me rendis donc un frais mardi d’automne, à Nieuwegein pour visiter la société Pauw Bedrijven. La journée fut très enrichissante, cet atelier propose, dans un environnement dit “protégé” du travail accompagné à des personnes en situation de handicap mental et/ou physique. Les activités s’articulent autour de plusieurs secteurs, horticulture, nettoyage, production et service. La matinée débuta par une présentation des activités de Pauw bedrijven (notamment dans le domaine de horticulture et des accessoires marins). La nouvelle loi néerlandaise pour l’intégration professionnelle en situation de handicap (Participatiewet) fut exposée. Adapt’able présenta ensuite son groupe, sa vision et son projet.

Je fus absolument ravie de servir d’interprète et de faciliter ainsi les échanges, très riches et animés. Nous avons poursuivi par un déjeuner à Utrecht et je fus ravie de faire découvrir quelques coins de cette ville où j’ai mes habitudes (j’y ai vécu à mon arrivée aux Pays-Bas). Notre déjeuner sur la place Neude fut un grand succès et la visite des jardins de la Pieterskerk et le fameux Dom aussi.

Au cours du déjeuner et de la promenade, les jeunes femmes se confièrent à moi, partageant leurs projets, leurs handicaps et surtout leurs envies de s’en sortir.

Je fus tout simplement époustouflée par cette énergie vitale et pure qui se dégageait d’elles toutes. En regardant leurs visages rayonnants, j’avais l’impression de redécouvrir mon pays en voyant leur enthousiasme. Le groupe travaille actuellement sur un compte rendu officiel de leur voyage avec vidéo. Je ne manquerai pas de vous en informer. Cette journée pas comme les autres constitue un temps fort de mon mandat où j’ai eu l’impression, non pas uniquement en ma qualité d’élue, mais aussi grâce à mes contacts et mes capacités linguistiques de me rendre utile…

 

 

 

Samedi 28 (novembre) je me rendrai à la Kermesse francophone qui aura lieu à La Haye. La Kermesse, créée en 1968, est devenue au fil des ans l’un des plus importants évènements de la communauté francophone aux Pays-Bas.

J’aurai plaisir à me laisser guider par mon fils aîné et je sais déjà que je passerai un long moment aux ateliers et dans les diverses boutiques. Je sais aussi que j’y retrouverai de nombreux amis qui travaillent durement pour faire de la Kermesse un énorme succès.

En ces temps troublés, il me semble très important de se retrouver, tous ensemble, pour un moment de générosité et de convivialité.

Kermesse francophone 2014

Kermesse francophone 2014

Ci-dessous le message officiel de la Kermesse :

En 2015, la Kermesse Francophone de La Haye aura lieu le Samedi 28 Novembre 2015 de 12h à 18h30 à l’ISH, The International School of The Hague, 

Wijndaelerduin 1, 2554 BX Den Haag, Kijkduin

Nouveautés de la kermesse 2015 :

– Vive le Québec ! Après l’Afrique, l’Europe et l’Asie, l’Amérique francophone sera présente pour la première fois avec un stand Québec. 

– 5 activités sportives animées par le Club Samedis malins pour les jeunes de 8 à 15 ans : Basketball, ball bouncer, handball, streethockey, futsal (de13h00 à 18h00). 

– « Dictée des parents » : chers parents, venez revivre les frissons d’un examen (copies anonymes) dans le grand amphi de la ISH (de 14h30 à 15h30).

– Atelier MLC (méthode de travail psycho-corporel) animé par Sarah Lauret (de 14h00 à 17h00).

Attention, places limitées.
Pour réserver vos activités : kermessefrancophone@gmail.com

Participation par activité : 5 € entièrement reversés au profit de la kermesse

La Kermesse Francophone 2014 a réparti 35120 euros sur 15 projets.

 

J'ai assisté au conseil consulaire en Bourses scolaires qui a eu lieu le 3 novembre de 10h00 à 13h45 au Consulat général de France à Amsterdam.

Ce conseil, présidé par Mme Vasak, consule générale de France à Amsterdam, s'est tenu en présence des conseillers consulaires (3 sur 5 étant restés pendant l'intégralité des travaux), de l'administration, des représentants des parents d'élèves et personnels des établissements scolaires concernés (Ecole Européenne de Bergen, lycée français de La Haye et son antenne d'Amsterdam), et quelques structures représentatives.

Rôle du conseil

Le conseil était chargé d'examiner 16 dossiers (familles) (la majorité des dossiers étant traitée lors de la première réunion au printemps).

Depuis le temps que je siège à ces réunions, je note la précision de plus en plus grande du consulat et le travail fouillé sur les dossiers. Le budget restreint et le logiciel de calcul utilisé (SCOLA) encadrent mais aussi malheureusement limite notre marge de manoeuvre.

Sur demande du conseil consulaire, nous avons cette fois obtenu des informations concernant les départs du système français aux Pays-Bas.

Nous avons la chance aux Pays-Bas d'avoir un système scolaire très performant, mais cela ne rend pas moins poignant et compliqué tout départ forcé d'élève du système français pour raisons financières...

Le conseil porte une grande importance aux familles présentant un risque de sortie.

Conclusion

Le rôle du conseil peut sembler limité mais c'est justement dans un travail de nuance et d'ajustement qu'il se révèle efficace et utile. Les budgets de plus en plus serrés n'annoncent cependant pas de bonnes nouvelles pour l'enseignement français et la mixité sociale dans ces établissements à moyen et long termes. 

 

 

Notes de votre conseillère :

Deux ans après la réforme, le processus est désormais bien rôdé et le conseil en mesure d'influer rapidement et concrètement, même avec une marge de manoeuvre limitée

  • L'ambiance a été studieuse et les décisions ont été prises de manière unanime.
  • La consule a rappelé, une nouvelle fois, la stricte confidentialité de nos débats ; les membres s'engagent donc à ne diffuser aucune information sur les dossiers et familles.
  • Le compte rendu officiel (anonymisé bien sûr) sera publié prochainement sur le site du consulat général de France à Amsterdam. Pour information le compte rendu précédent se trouve ici.
  • J'ai fait deux demandes explicites lors de la réunion : j'ai plaidé pour une publication dans les meilleurs délais du compte rendu pour mieux vous informer et j'ai demandé, une nouvelle fois, d'ajouter les informations concernant les âges et les classes des élèves dans la rubrique observation des fiches.

Enfin une grande fête de la musique à Amsterdam !

Le dimanche 21 juin 2015 ce rêve, que plusieurs personnes ont fait avant nous, deviendra enfin réalité au Badcuyp, au cœur du Pijp.

Cet évènement est organisé par l’Entente des associations francophones, qui regroupe la quasi totalité des associations et fondations françaises et francophones des Pays-Bas.

Créée en 2009 sous l’impulsion du consul général de l’époque, l’Entente a depuis bien grandi et peut se féliciter d’avoir organisé 4 bals du 13 juillet (successivement à Amsterdam, La Haye, Rotterdam et Amsterdam) et 2 fêtes de la musique (La Haye et Rotterdam) !

L’édition 2015, qui a lieu à Amsterdam, promet d’être une belle réussite : la programmation est riche et variée, le lieu est un réputé podium de jazz, les soutiens sont nombreux.

Je porte une grande affection pour l’Entente Francophone dont je suis la secrétaire.

L’équipe soudée est depuis 2009 parvenue à créer un bel élan fédérateur autour d’un événement festif. L’Entente peut, chaque année, compter sur le soutien des partenaires associatifs, des nombreux sponsors et des partenaires institutionnels (ambassade et consulat).

Je sais que l’organisation d’un tel événement demande un réel investissement personnel chronophage surtout dans les dernières semaines menant à la fête ; je vous invite de tout cœur à venir le 21 juin 2015 à Amsterdam et à acheter des tickets de tombola pour financer les prochaines éditions ! Inscription gratuite mais obligatoire sur le site Web de l’Entente.

Musicalement vôtre !

Tags

Hélène Degryse