Pour de nombreux expatriés venus de France et les fans de shopping une question se pose chaque année en mai/juin et décembre/janvier.

Quand commencent officiellement les soldes aux Pays-Bas ?

Pensez-vous qu’un pays comme les Pays-Bas pourrait avoir des périodes réglementées de soldes avec des conditions aussi claires (ou pas !) qu’en France, à chaque fois des articles dédiés dans la presse et même un grand format au journal national où seules les images semblent changer au fil des ans?

Que nenni ! En effet, sur le sujet des soldes comme sur de nombreux autres, les Pays-Bas font preuve d’une flexibilité qui déconcertera probablement un peu les champions de shopping et fashionista’s fraichement arrivés de France (ou d’ailleurs).

Voici quelques points à savoir :

 

  • aux Pays-Bas pas de période officielle et réglementée de soldes ! (On peut avoir l’impression de soldes toute l’année donc)
  • certains quartiers se mettent ainsi parfois d’accord pour des périodes de soldes à des moments atypiques.
  • les soldes d’été commencent ainsi dès la mi-juin (mais pas partout ) !
  • il n’y a pas de règles concernant les réductions. Certaines boutiques soldent certains articles seulement, d’autres débutent à 10% ou 20%, certaines boutiques ressortiront d’anciennes collections pour les dégriffer encore plus (mais pas forcément).
  • d’autres boutiques (plus exclusives) ne font jamais de soldes mais louent des lieux temporaires pour y faire de grandes braderies deux fois par an.
  • les soldes se poursuivent jusque juillet/août
  • les soldes d’hiver débutent en décembre ! Pourquoi des soldes avant Noël me direz-vous ? La grosse fête ici est la saint Nicolas donc dès que cette fête est passée, les soldes d’hiver peuvent commencer.

Ces soldes “dérégulés” existent depuis 1984 et les consommateurs n’ont pas l’air de s’en plaindre, parfois les commerçants manifestent un léger mécontentement mais globalement cela a l’air de bien fonctionner !

Alors vous avez déjà craqué pour cet été ? Moi oui ! La preuve à gauche !

 

 

Partagez!

La Française en général et la Parisienne en particulier exercent, depuis longtemps, une fascination sur les Néerlandais/es.

Amsterdam fut d’ailleurs, comme je vous l’expliquais récemment, capitale (éphémère) de la mode parisienne grâce à Julie et sa mémorable boutique pop-up “Mon petit Paris”.

En ce début d’année c’est par la photo que Paris et ses habitantes sont à la fête à Amsterdam.

L’exposition ambulante “La Parisienne by Sofitel” a déjà été montrée à Londres et Paris (of course !) ; elle comprend 32 clichés dont 22 issus du magazine Paris Match.

Couvrant une période allant des années 50 à nos jours, cette exposition est une ode à l’élégance parisienne ; à cette femme insaisissable et multiple :  femme-enfant, épouse, mère, amante, amie, créatrice, séductrice, actrice…

L’exposition, proposée par Sofitel, est accessible tous les jours gratuitement dans le superbe Sofitel Legend the Grand, fleuron amstellodamois du Groupe Accor.

  • Quand ? Jusqu’au 9 mars 2017
  • Où ? Hotel Grand Oudezijds Voorburgwal 197

 

 

Partagez!

Il y a un temps, pas si lointain que cela, où Amsterdam (et donc aussi les Pays-Bas) était un réel désert en matière de produits de beauté et de parfums….

En dehors des grandes enseignes habituelles, on ne trouvait rien ou presque au grand désespoir des beauty addicts…. Heureusement, il y a 16 ans de cela Skins est venu s’installer. Skins a révolutionné le paysage beauté glamour de la capitale puis du pays, en proposant des marques internationales dans un cadre luxueux design avec un service et des conseils sur mesure.

Depuis, Skins est devenu une véritable institution avec 9 boutiques dans le pays (et 2 à Amsterdam) et plusieurs corners.

La collection Juliette has a GunLa boutique organise régulièrement des lancements et des fêtes autour du parfum et du maquillage. C’est ainsi que j’ai récemment été conviée pour fêter les 10 ans d’une marque de parfums venue de France “Juliette has a Gun”. Sous ce nom surprenant et détonnant se cache une marque atypique qui fait son chemin unique dans l’univers du parfum.

 

Avec Romano RicciSon créateur, Romano Ricci est l’arrière petit-fils de Nina Ricci. On ne peut s’empêcher, en discutant avec lui, de repenser avec une nostalgie certaine à l’Air du Temps qui révolutionna jadis le monde du parfum.

Sous ce nom qui claque vraiment bien « Juliette has a gun » se trouvent les différentes femmes parfois romantiques parfois séductrices et prédatrices. La gamme de parfums est large avec des odeurs légères (Not a perfume ou Gentlewoman par exemple) et d’autres fragrances plus affirmées et féminines (coup de coeur pour Lady Vengeance et Oil Fiction). Les visuels et le design de la marque sont particulièrement réussis.

Juliette has a Gun est une marque unique et élégante qui parle à la femme affranchie d’aujourd’hui. J’ai aimé échanger avec Romano sur le processus créatif, le graphisme et l’évolution de sa marque.

La minaudière « bleu blanc rouge » créée pour les clientes m’a bien fait de l’oeil. Je suis repartie ravie, munie d’échantillons et prête à vraiment me plonger dans l’univers  Juliette…

 

Tags

Hélène Degryse