Je suis particulièrement satisfaite de vous annoncer que des journées d’information retraite auront lieu du 4 au 6 avril 2017 (à Utrecht et Breda). Vous le savez, je suis très impliquée sur ces questions de retraite d’autant plus que je travaille pour l’organisme néerlandais de retraite la SVB.

carsat-nord-picardie-logoSVB logo

L’objectif de ces journées est le suivant :

que les résidents aux Pays-Bas ayant exercé une activité salariée en France à un moment de leur carrière professionnelle, puissent être informés de leurs futurs droits à retraite acquis auprès du Régime Général français.

Pour participer à ces journées 4 conditions :

-résider aux Pays-Bas

-avoir entre 55 et 60 ans

-avoir exercé une activité salariée en France.

-s’inscrire préalablement sur le site Web de la Carsat ou par téléphone.

Voici ci dessous le communiqué officiel de la Carsat.

Journées Internationales d’Information Retraite

aux Pays-Bas

La Caisse Assurance Retraite Santé au Travail (Carsat), La Caisse Complémentaire (AGIRC-ARRCO), ont l’intention d’organiser du 4 au 6 avril 2017, en collaboration avec La Sociale Verzekeringsbank (SVB), des journées d’information retraite pour les personnes ayant entre 55 et 60 ans, résidant aux Pays-Bas et ayant exercé une activité salariée en France.

Après une présentation du système de retraite en France et des modalités d’introduction de votre demande de retraite, votre relevé de carrière individuel vous sera délivré.

Si vous souhaitez assister à une demi-journée d’information, vous pouvez vous inscrire dès maintenant auprès de la CARSAT, soit sur son site web ou par téléphone au +33 (0)9.71.10.39.60.

Votre inscription vous sera confirmée à l’issue de la période en fonction du nombre de participants.

 

 

Depuis quelques semaines, les Français des Pays-Bas ont une nouvelle consule en remplacement de Christina Vasak (qui aura été notre Consule de décembre 2013 à début septembre 2016 et à qui je renouvelle mes remerciements).

Madame Anne Genoud a donc pris ses fonctions récemment et nous avons déjà eu une réunion de travail à la résidence de France, sur l’invitation de Philippe Lalliot, ambassadeur.

J’attends toujours avec une réelle curiosité et un grand intérêt l’arrivée d’un nouvel ambassadeur et d’un nouveau consul.

L’actuel système de représentation des Français de l’étranger, avec son conseil consulaire présidé par un consul ou un ambassadeur, rend en effet essentielles les bonnes relations entre élus et administration pour permettre un travail commun productif, réaliste et positif au service de la communauté.

Aux Pays-Bas, le conseil consulaire a d’ailleurs pas mal innové en créant par exemple une lettre du conseil consulaire et en organisant conjointement une cérémonie des vœux.

avec Anne Genoud

En marge de notre déjeuner de travail, Madame Anne Genoud a tenu à rencontrer les conseillers consulaires individuellement. J’ai ainsi pu échanger avec elle et faire connaissance.

Lors de l’entretien, très cordial, nous avons parlé des Français des Pays-Bas et de leurs problématiques spécifiques.

Je me réjouis de travailler en bon entendement avec Mme Genoud, dans le respect de nos prérogatives, compétences et objectifs respectifs.

La période qui arrive s’annonce cruciale avec la relocalisation du consulat à Amsterdam et des échéances électorales à préparer.  Anne Genoud peut en tous les cas s’appuyer sur une solide équipe au consulat d’Amsterdam.

Nogmaals welkom in Amsterdam Anne Genoud !

Parfois ma vie de mère et ma vie de conseillère s’articulent parfaitement et harmonieusement.

Ce fut le cas samedi dernier.

Cette journée était importante pour les petits élèves français et francophones scolarisés en milieu néerlandais (comme c’est le cas de mes enfants).

En effet, c’était la rentrée de En Famille, la dynamique structure FLAM (français langue maternelle) de la capitale des Pays-Bas, également présente à La Haye et bientôt à Utrecht.

Stéphanie, Pierre, Marine de la Fondation En Famille

Stéphanie, Pierre, Marine de la Fondation En Famille

Comme d’habitude, les parents avaient reçu à l’avance la composition des groupes ainsi que la fiche pédagogique correspondant à la séance du jour.

Les locaux de la fondation, situés dans le quartier ouest de la capitale, sont pratiques, lumineux et agréables.

Seuls les parents des plus petits enfants assistent à la séance ; les autres se retrouvent autour d’un café et, vous vous en doutez, les discussions portent souvent sur la nourriture et la France !

L’équipe de la fondation, composé de Stéphanie Feracci, Marine Wallace et Pierre Wernert, est particulièrement active et inventive !

J’ai longtemps vanté les mérites de la fondation auprès du député du Benelux, Philip Cordery, et suis vraiment ravie qu’il ait accordé l’an dernier une aide au titre de sa réserve parlementaire.

La fondation en a fait bon usage et est depuis passée à la vitesse supérieure avec un nouveau site très interactif, un nouveau logo et beaucoup d’autres activités à venir. L’aide du député a aussi permis à la fondation d’envoyer ses animatrices en formation et d’ouvrir la section de La Haye. Pour info l’an dernier, En Famille comptait 6 groupes à Amsterdam (70 enfants), 2 à La Haye (25 enfants) et compte cette année 2 groupes à Utrecht (25 enfants).

Ce même samedi avait lieu la journée portes ouvertes de l’Ecole wallonne, un nouveau centre de cours en bordure du quartier rouge. Ce centre a ouvert grâce à l’impulsion conjuguée de l’Eglise wallonne et d’anciens professeurs du centre de cours de l’Institut français.

Eglise wallonne

J’ai eu droit à une visite guidée des salles de cours qui devraient prochainement être opérationnelles et j’ai convenu de revenir prochainement. J’espère donc pouvoir vous en dire plus très bientôt.

Le bouquet final de cette belle journée avait lieu à la renommée Ecole de français (dont je vous parlais récemment).

L’ événement « poésie et chanson en français », mené de main de maitre par Céline Dandoy et Claire Schepers avec le concours de la fondation Le Trait d’Union (dont je suis la présidente) et Ioana Cobzaru, fut une belle réussite.

Il s’agissait donc d’un après-midi poésie et chansons articulée autour de Cyprès, un très doué et attachant chanteur venu de Paris.

Cyprès poésie et musique

Céline et Claire avaient, comme à leur habitude, concocté un super programme pédagogique qui nous fit (re)découvrir la poésie française. J’ai beaucoup aimé leur approche à la fois ludique et pragmatique de la langue et de l’apprentissage. Le groupe parvint d’ailleurs à composer des poèmes plutôt réussis en tous les cas amusants.

Le concert de Cyprès fut un moment de pure beauté, le chanteur emmena le public avec grâce dans son monde poétique et créatif.

Avec Céline et Claire, le sourire aux lèvres !

Avec Céline et Claire, le sourire aux lèvres !

Les spectateurs furent tout de suite conquis par cet artiste troubadour des temps modernes. Je vous reparlerai plus longuement bientôt de Cyprès.

Avec Cyprès

Avec Cyprès

Inutile de vous dire que j’apprécie vraiment de voir autant d’ondes francophones positives et constructives dans la capitale batave et bien au-delà !

Décidément, le français et la France étaient bien à la fête ce samedi à Amsterdam !  La rentrée s’annonce vraiment bien !

Vous le savez maintenant, je tiens régulièrement (à l’instar de mes collègues conseillers consulaires) des permanences pour vous rencontrer ! Depuis un an ou presque, j’ai ainsi eu le plaisir de recevoir nombre d’entre vous au Consulat général de France à Amsterdam et à l’Ambassade de France.

Ma prochaine permanence aura lieu lundi 12 septembre 2016 de 11h à 13h au Consulat général de France à Amsterdam.

Les modalités sont simples :

Il suffit de prendre rendez-vous avec moi par téléphone (06-24261112) ou par mail (conseiller@helenedegryse.nl) avant le dimanche 11 septembre. Vous devrez vous annoncer et vous munir d’une pièce d’identité le jour de la permanence.

Pourquoi cette permanence ?

Elue de terrain, je suis sans cesse à l’écoute des préoccupations (nombreuses) des Français des Pays-Bas. Fréquemment, on m’interroge sur des problématiques diverses et complexes et nombreuses sont les personnes qui soulignent qu’elles sont heureuses de me parler “en vrai” plutôt que par téléphone et par mail.

Portrait à l'AFE

 

Cette permanence concrétise donc encore plus cette volonté de rencontre avec les Français des Pays-Bas.

Maintenant

N’hésitez pas à partager cette information autour de vous : fiscalité, scolarité, retraites, institut français, sécurité, famille, nationalité, carrière et entreprise nombreux sont les sujets sur lesquels nous pourrons échanger !

Si vous voulez me rencontrer mais n’êtes pas disponible le 12 septembre, nous conviendrons ensemble d’une autre date pour une rencontre. Au plaisir de vous (re)voir le 12 septembre !

Annonce : ma prochaine permanence aura lieu le 21 novembre à La Haye, n’hésitez pas à vous inscrire dès à présent.

Vous le savez peut-être, je me suis rendue à Kapelle en Zélande jeudi dernier pour participer à la commémoration annuelle des victimes (françaises notamment) mortes pour la liberté et enterrées dans ce magnifique cimetière de cette paisible ville.

Au cimetière

J’ai eu l’honneur de déposer une gerbe avec le député du Benelux Philip Cordery et mes collègues conseillers consulaires lors d’une cérémonie marquée par des discours forts et déterminés. Le monde dans lequel nous vivons n’est en effet pas simple et les questionnements actuels ne doivent pas nous faire oublier les combats du passé. Plus que jamais, le devoir de mémoire doit être actif et conscient.

Cimetière de KapelleCette commémoration est l’occasion de retrouver la délégation d’Orry-la-Ville où se trouve le cimetière néerlandais. Depuis de longues années, des liens très forts et authentiques se sont tissés entre les deux communes et la soirée conviviale à laquelle j’ai participé à l’issue de la commémoration en est la parfaite illustration.

C’est toujours un énorme plaisir pour moi de revoir le dynamique maire de Kapelle, Anton Stapelkamp, et de voir comment, sous son impulsion et grâce à sa fidèle équipe, cette agréable commune de la jolie province de Zélande (la plus ensoleillée du pays en plus !), vit au rythme de la France pendant une semaine entière.

Avec Anton StapelkampUne personne a réellement illuminé ma visite : Maurice Le Noury, 94 ans, ancien des forces françaises, il fut parachutiste chez les SAS et participa en avril 1945 à l’opération Amherst aux Pays-Bas.

Cet incroyable monsieur, d’une grande vitalité, a énergiquement souligné qu’il était lui-même honoré de pouvoir rendre hommage aux 8 parachutistes qu’il connaissait et qui sont enterrés à Kapelle.

Chaque personne avec qui il échangeait voulait immortaliser ce moment et repartait le sourire aux lèvres, impressionnée par une telle leçon d’humilité et de courage.Maurice De Noury et l'attaché de défense

Mon bref séjour en Zélange m’a donc fait forte impression. Je dis aux amis de Kapelle et d’Orry, à l’année prochaine et, qui sait, peut-être à très bientôt même !

 

 

En janvier, j’ai participé à Paris au tournage de l’émission (en direct !) 24h chrono de l’international. Le concept de l’émission est simple : faire découvrir en 24h 24 villes différentes. L’idée est de donner les outils à un expatrié souhaitant s’installer dans une ville donnée.

Ce concept unique souligne le mouvement remarquable de millions de français de plus en plus mobiles.

Nous étions 4 intervenants sur le plateau : Olivier Ponti, manager Recherche Amsterdam Marketing, Isabelle Chabry, co-fondatrice MyReputationLab, Fanny-Marie Brisdet, avocate CCE et moi-même donc.

L’ambassadeur ouvrit les débats en présentant brièvement la communauté. Les échanges furent très enthousiastes et positifs notamment grâce à la fraîcheur et à l’efficacité de la journaliste Lorie Guilbert. Seul bémol, certaines contributions pré-enregistrées n’étaient vraiment pas à la hauteur tant au niveau de la forme que du contenu, heureusement, elles furent vite oubliées par le direct !

A l’arrivée, TV5 diffusa une ode à Amsterdam, ville où il fait bon vivre et où les enfants sont rois !

A quand le prochain tournage ?

De retour aux Pays-Bas après avoir passé les fêtes de fin d’année dans le Pas-de-Calais, je vous présente mes meilleurs vœux pour cette année nouvelle.

Bonheur, joie, santé et réussite dans vos projets divers, voilà tout ce que je vous souhaite en 2016.

En cette année nouvelle, je continuerai, soyez-en assurés, à vous représenter sur le terrain et à être disponible pour vous. Je continuerai à vous informer fidèlement et régulièrement de mes travaux et continuerai à participer, de manière active et assidue, aux réunions et évènements qui touchent la communauté ceci pour vous représenter au mieux.

2015 fut une année contrastée et tourmentée, également pour nous Français des Pays-Bas.

Voeux 2016

Durant toute l’année 2015, j’ai senti combien vous aviez été affectés par les actes terroristes qui ont frappé la France à plusieurs reprises et combien vous aviez été émus par les réactions solidaires des Néerlandais en cette période troublée.

J’ai l’impression que cette année 2015 aura permis de resserrer les liens de notre communauté désormais plus soudée que jamais.

Pour ma carte de vœux, j’ai souhaité une photo alliant fraîcheur et lumière avec un petit côté décoiffant !

Le mois de janvier a été chargé avec diverses cérémonies de vœux où je serai présente. Je prendrai ainsi part à la sympathique galette des rois des Francofilous, l’association FLAM située à Eindhoven. Cette association se distingue par son dynamisme et sa bonne humeur et j’ai notamment retrouvé avec plaisir Vincent Merk, mon colistier lors des élections consulaires, et Catherine Praud, présidente de la structure.

Le 18 janvier dernier a eu lieu la cérémonie des vœux du conseil consulaire à La Haye, une belle réussite et une spécificité de notre conseil.

Je me suis également rendue à Paris pour participer à une émission de TV5 concernant les Pays-Bas.

Je vous rappelle en outre que je tiendrai ma prochaine permanence au consulat général de France à Amsterdam le lundi 8 février 2016 de 11h00 à 13h00. N’hésitez pas à venir me rencontrer et me poser toutes les questions que vous souhaitez !

A très bientôt donc, n’hésitez pas à me contacter par mail (ou téléphone) et à me suivre sur Twitter ou Facebook pour des nouvelles plus fugaces et instantanées.

 

 

« Les mots me manquent pour exprimer toute l’émotion, la tristresse et l’effroi ressentis suite aux terribles évènements qui ont touché Paris vendredi dernier. »

C’est ainsi que j’ai commencé mon message écrit dans le registre de condoléances de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Ce soir, je suis fatiguée, vidée par une journée riche et forte, qui débuta à 6h30 par une interview dans le journal de NOS Radio 1 dans les locaux de l’Institut français à Amsterdam et se poursuivit à La Haye par une réunion informelle du conseil consulaire puis une réunion du conseil consulaire sur la sécurité présidée par L’Ambassadeur de France aux Pays-Bas.

Je vous propose donc de partager avec vous ci-dessous un premier fragment de mon interview de ce matin à la radio et de vous illustrer, en images, cette journée intense.

Je suis touchée de voir que beaucoup ont écouté et apprécié mon interview radio.

« Samen staan we sterk » c’est avec ces mots que j’ai terminé mon message sur le registre de condoleances…

 

Depuis le 13 novembre et l’horreur des attaques de Paris, les Français des Pays-Bas se sont retrouvés, à La Haye et Amsterdam, mais aussi dans d’autres villes pour discuter et partager leurs émotions.

Lundi matin avait lieu dans tout le pays une minute de silence en hommage aux victimes. Je me suis rendue au consulat où j’ai déposé, avec deux collègues conseillers consulaires, une rose au pied du bâtiment.

Nous avons ensuite pris part à la minute de silence avec le maire de la capitale, Eberhard van der Laan, Kajsa Ollongren, adjointe aux affaires économiques et à la culture, Christina Vasak, Consule ainsi que le personnel du Consulat et de l’Institut.

J’ai ensuite eu l’honneur de participer à un entretien avec le maire et son adjointe.

J’ai indiqué au maire de la ville que les nous étions touchés de voir le soutien et la compassion des Amstellodamois. J’ai partagé avec lui l’émotion que j’ai moi-même ressentie en voyant le palais du Dam illuminé aux couleurs de la France.

Il a souligné que c’était tout le peuple néerlandais qui partageait la douleur des Français et des Parisiens. Ce fut un moment très fort et digne, un moment où je suis une nouvelle fois à la fois très fière et honorée de vivre dans la capitale batave.

Demain mardi, je participerai au conseil consulaire sur la sécurité, je vous informerai dans les plus brefs délais de messages à diffuser à ce sujet.

A noter, lundi et mardi un registre de condoléances est ouvert à l’ambassade de France à La Haye. Je le signerai mardi. N’hésitez pas à me contacter par mail ou téléphone, vous pouvez également consulter facebook et aussi Twitter pour des nouvelles mises à jour régulièrement.

 

 

 

Suite aux terribles évènements de Paris, un rassemblement spontané a eu lieu le 14 novembre sur la place du Dam à Amsterdam. Ce rassemblement illustra la volonté de se retrouver, entre Français, de partager sa peine et son émotion, de montrer que nous n’avons pas peur tout en restant extrêmement vigilants. Plusieurs centaines de Français se retrouvèrent ainsi dans la dignité et la pudeur. Les visages étaient tirés mais la volonté de tenir était tout aussi grande. Il fallait être présent. Il le fallait.

J’ai beaucoup échangé avec la communauté lors de cette manifestation. Echanger, partager, encourager… il est clair que notre communauté a, en ces moments graves, le devoir d’être unie face à l’adversité.

Depuis hier matin, nous (le député du Benelux Philip Cordery, mes 4 collègues conseillers consulaires, l’ambassadeur Laurent Pic et la consule Christina Vasak) avons publié et largement relayé un message adressé à la communauté française. Nous, les conseillers consulaires, avions auparavant publié un message destiné à notre communauté.

Les questions et inquiétudes restent nombreuses, celles-ci concernent notamment le niveau de sécurité, la minute de silence prévue lundi, les lieux à éviter, les manifestations et rassemblements prévus.

Je suis en contact régulier avec les autorités françaises aux Pays-Bas et les autres élus, je réponds, au fil de l’eau, aux questions reçues lorsque je suis en mesure de le faire.

Je peux vous dire qu’une vigilance accrue est de mise et que les autorités néerlandaises sont également particulièrement vigilantes depuis les attaques de vendredi.

Une réunion « conseil consulaire de sécurité » aura lieu mardi. Je ne manquerai pas de vous en informer.

A l’heure actuelle, je reste à votre disposition (par téléphone, par mail et via les réseaux sociaux) et je vous conseille de consulter régulièrement les sites Web de l’ambassade de France et du consulat général. Vous pouvez également consulter mon compte Twitter que je mets régulièrement à jour en fonction des informations reçues.

Je vous souhaite un bon dimanche, malgré tout.

Solidairement vôtre

Hélène

Tags

Hélène Degryse