Les Pays-Bas et la fête de la musique, ce fut d’abord une histoire compliquée de désamour avec plusieurs tentatives d’organisation qui se soldèrent par des échecs plus ou moins cuisants…

Beaucoup pensaient même que la fête de la musique ne fonctionnerait jamais ici.

Depuis 2013, l’Entente des Associations Francophones, structure qui associe et fédère une grande partie des associations et fondations françaises des Pays-Bas, a repris l’idée et l’événement est monté en puissance depuis. L’édition 2015 fut un très grand succes dont je vous parlais déjà ici.

En 2016, la fête aura lieu le dimanche 19 juin dès 13h à Amsterdam, au Tropentheater et le cru s’annonce excellent !

FDLM 2016 affiche officielle A3Vous le savez peut-être je porte une très grande affection à l’Entente dont je fais partie depuis sa création en 2009 et je suis sincèrement admirative et fière du chemin parcouru.

L’Entente c’est une équipe dynamique qui peut compter sur le soutien de tous ses membres !

Depuis cet année, l’Entente organise ainsi 3 événements : le forum des associations, la francophonie des écoles et donc, la fête de la musique.

L’Entente compte sur les cotisations et soutiens de ses membres, sur ses nombreux sponsors et sur l’aide logistique et morale de l’ambassade, du consulat et de l’institut.

Depuis l’an dernier, elle bénéficie aussi du précieux soutien financier du député du Benelux, Philip Cordery.

Le programme musical 2016 s’annonce varié et intéressant, la tombola comptera de nombreux lots de valeur et le Tropentheater vivra au son de la musique et de la francophonie ce dimanche 19 juin.

Je vous invite donc à vous inscrire dès maintenant sur www.ententefrancophone.nl (entrée gratuite) et à acheter des billets de tombola pour soutenir ce bel événement et le faire perdurer.

Je suis en outre particulièrement ravie de voir que cette fête attire de plus en plus nos amis néerlandais et amstellodamois.

Musicalement vôtre !

La communauté française des Pays-Bas est particulièrement dynamique grâce à diverses associations, fondations et groupements plus informels qui existent : fondations Flam, Accueils, Alliances et autres structures. Les volontés et initiatives sont grandes en Batavie !

Personnellement, ma vie a toujours été marquée par un engagement associatif fort. Ma famille a toujours été très engagée sur le terrain.

Quelques mois après mon arrivée aux Pays-Bas et après avoir appris le néerlandais (j’avais bien sagement défini mes priorités !), j’ai logiquement cofondé la Fondation culturelle Le Lion Bleu, devenue depuis Le Trait d’Union, actuellement en pleine renaissance.

J’ai ensuite rejoint l’Entente des Associations Francophones qui réunit les principales structures associatives francophones des Pays-Bas.

Depuis 2009, l’Entente a ainsi organisé sept évènements majeurs avec comme point d’orgue en 2015 la fête de la musique qui a réuni plus de 400 personnes à Amsterdam.

Mon travail associatif et mes mandats de conseillère à l’Assemblée des Français de l’étranger (achevé en juin 2014) puis de conseillère consulaire (depuis mai 2014) ont renforcé ma conviction visant, au-delà de tout clivage politique, à aider et à valoriser ces acteurs (de l’ombre souvent) essentiels de la présence française aux Pays-Bas.

J’ai en effet toujours pensé qu’il fallait renforcer la coopération entre les associations et fondations pour décupler leurs forces. Toutes travaillent beaucoup mais gagneraient à mutualiser leurs efforts et leur communication.

Au printemps 2015, j’ai donc soumis au bureau de l’Entente des associations francophones l’idée d’organiser une rencontre des associations francophones. Cette rencontre aurait pour objectif de mieux se connaître, créer des synergies, mutualiser les efforts et, à l’avenir qui sait d’organiser d’autres évènements fédérateurs pour dynamiser le tissu associatif des Pays-Bas.

Cette idée, validée par le bureau de l’Entente puis par Laurent Pic, ambassadeur de France aux Pays-Bas, va se concrétiser le 1er octobre 2015 lors du 1er forum des associations qui aura lieu à la résidence de France et avec le soutien de l’Ambassade de France aux Pays-Bas. Ce forum constitue une première étape qui, je l’espère, devrait permettre de renforcer les synergies entre les 21 membres associatifs de l’Entente.

Je suis particulièrement ravie d’avoir la chance de travailler avec les personnes du bureau de l’Entente. Merci Christine, Martine, Jean-Luc et Romain d’y participer si activement !

En préparation du 1er Forum associatif, l’Entente a réalisé une infographie à lire absolument !

Comme il est de coutume de joindre l’utile à l’agréable, ce premier forum sera suivi d’une réception offerte par Laurent Pic, ambassadeur.*

Vivement le 1er octobre ! Je ne manquerai pas de vous tenir au courant des travaux du Forum.

*Le 1er Forum des associations est ouvert aux associations membres de l’Entente francophone et la réception a lieu sur invitation.

 

 

 

Alors que les écoliers du lycée français Vincent Van Gogh reprennent le chemin de l’école, l’Entente francophone (sans Jean-Luc Marcillaud en vacances) avait rendez-vous à la cantine pour sa rentrée !

La semaine dernière, nous avons en effet eu un fructueux dîner de travail de l’Entente des associations francophones. Le cadre ? Amsterdam Noord, quartier en plein renouveau depuis plusieurs années. Nous avons mangé dans une énorme salle, dans le style rétro design du THT, le Tolhuistuin.

Ce lieu insolite est en fait l’ancienne cantine de Shell qui a longtemps eu son siège dans l’immense tour juste à côté. Ici impossible de se tromper, on est au cœur de la branchitude made in NL.  Ce n’est certes pas le cadre rêvé pour un dîner romantique mais c’était parfait pour notre réunion de travail.

Le concept du THT est le “shared dining” où chaque convive choisit 2 plats et tout le monde partage.

La carte fait la part belle aux légumes et aux plats de poisson.

Nous avons passé une soirée constructive et chaleureuse dans un quartier en pleine évolution. Dès avril 2016, c’est à quelques pas du THT, dans la A’dam toren que s’écrira une nouvelle page de l’histoire d’Amsterdam. A’dam toren sera sans aucun doute LE lieu de sorties de la ville avec, au sommet, une vue incroyable à 360°. La tour comprendra plusieurs hotels et restaurants, une discothèque, un club privé… Pour découvrir dès à présent ce futur lieu incontournable de la capitale rendez-vous sur le site web.…. Cela va vous donner le vertige !!!

Quant à l’Entente, elle vous réserve quelques surprises en cette rentrée 2015 !

Olivier Cadic, sénateur représentant les Français établis hors de France :
15" Très belle journée à Amsterdam pour la fête de la musique organisée par l'Entente des Associations Francophones des Pays-Bas. Je souhaite que cette initiative soit imitée aux quatre coins du monde par nos associations avec le même esprit collectif."

 

 

Caroline Laporte, Conseillère consulaire de Belgique :
" Les organisateurs de la fête de musique aux Pays-Bas ont su insuffler une véritable dynamique de rassemblement autour de cet évènement. La réussite était au rdv avec une participation active et enjouée de chacun ! En ce week-end de Fête de la Musique, l'heure était donc aux échanges et aux discussions en musique ! "

Avec mes "collègues" de l'Entente Francophone Je ressens une énorme satisfaction après la fête de la musique qui vient de se dérouler au Badcuyp à Amsterdam. J'ai dans ce cadre une double casquette. En tant que conseillère consulaire, j'apprécie de voir les évènements réussis où la communauté s'illustre dans la célébration de la culture et musique francophones. En tant que membre du conseil d'administration de l'Entente Francophone depuis sa création en 2009, je suis particulièrement fiere et satisfaite de voir que l'Entente a réussi à créer un évènement qui prend de l'ampleur et qui unifie toutes les associations francophones ou presque des Pays-Bas autour d'un projet festif. Cette année, j'ai été ravie de retrouver sur mes terres bataves ma collègue conseillère consulaire de Belgique Caroline Laporte ainsi que le Sénateur Olivier Cadic représentant les Français établis hors de France.

La fête de la musique 2015 en quelques chiffres

16 heures de programme, 38 groupes, 100 musiciens, 2 salles, 500 spectateurs, 21 associations partenaires, 50 lots de tombola, 30 bénévoles et tout cela avec seulement 5 personnes dans le conseil d’administration !

Enfin une grande fête de la musique à Amsterdam !

Le dimanche 21 juin 2015 ce rêve, que plusieurs personnes ont fait avant nous, deviendra enfin réalité au Badcuyp, au cœur du Pijp.

Cet évènement est organisé par l’Entente des associations francophones, qui regroupe la quasi totalité des associations et fondations françaises et francophones des Pays-Bas.

Créée en 2009 sous l’impulsion du consul général de l’époque, l’Entente a depuis bien grandi et peut se féliciter d’avoir organisé 4 bals du 13 juillet (successivement à Amsterdam, La Haye, Rotterdam et Amsterdam) et 2 fêtes de la musique (La Haye et Rotterdam) !

L’édition 2015, qui a lieu à Amsterdam, promet d’être une belle réussite : la programmation est riche et variée, le lieu est un réputé podium de jazz, les soutiens sont nombreux.

Je porte une grande affection pour l’Entente Francophone dont je suis la secrétaire.

L’équipe soudée est depuis 2009 parvenue à créer un bel élan fédérateur autour d’un événement festif. L’Entente peut, chaque année, compter sur le soutien des partenaires associatifs, des nombreux sponsors et des partenaires institutionnels (ambassade et consulat).

Je sais que l’organisation d’un tel événement demande un réel investissement personnel chronophage surtout dans les dernières semaines menant à la fête ; je vous invite de tout cœur à venir le 21 juin 2015 à Amsterdam et à acheter des tickets de tombola pour financer les prochaines éditions ! Inscription gratuite mais obligatoire sur le site Web de l’Entente.

Musicalement vôtre !

Tags

Hélène Degryse