Si vous me lisez régulièrement ou me suivez sur les réseaux sociaux, cela ne vous aura pas échappé, deux samedis matins par mois je suis à En famille, la fondation FLAM (Français langue maternelle). Cette structure, née à Amsterdam est désormais présente dans plusieurs villes du pays. En tant qu’élue de proximité et de mère d’enfants scolarisés dans le système néerlandais, je suis particulièrement sensible au travail des bénévoles des structures FLAM.

Ces « écoles du samedi » comme elles sont parfois injustement qualifiées, permettent de faire vivre le français, de manière ludique au sein de nombreux foyers francophones binationaux et internationaux de par le monde et touchent en puissance un nombre important d’enfants.

Ces dernières années, la fondation En Famille est passée à la vitesse supérieure notamment grâce à l’aide du désormais ancien député du Benelux Philip Cordery et de sa réserve parlementaire.
Lorsque la fondation En famille a demandé mon aide pour leur célébration, j’ai bien entendu répondu oui. Ce samedi, je serai donc présente avec plusieurs casquettes, mais c’est avec mon coeur de maman que je suivrai le spectacle des enfants samedi 24 juin.

Voici ci-dessous le communiqué officiel pour les 10 ans

 

Partagez!

Parfois ma vie de mère et ma vie de conseillère s’articulent parfaitement et harmonieusement.

Ce fut le cas samedi dernier.

Cette journée était importante pour les petits élèves français et francophones scolarisés en milieu néerlandais (comme c’est le cas de mes enfants).

En effet, c’était la rentrée de En Famille, la dynamique structure FLAM (français langue maternelle) de la capitale des Pays-Bas, également présente à La Haye et bientôt à Utrecht.

Stéphanie, Pierre, Marine de la Fondation En Famille

Stéphanie, Pierre, Marine de la Fondation En Famille

Comme d’habitude, les parents avaient reçu à l’avance la composition des groupes ainsi que la fiche pédagogique correspondant à la séance du jour.

Les locaux de la fondation, situés dans le quartier ouest de la capitale, sont pratiques, lumineux et agréables.

Seuls les parents des plus petits enfants assistent à la séance ; les autres se retrouvent autour d’un café et, vous vous en doutez, les discussions portent souvent sur la nourriture et la France !

L’équipe de la fondation, composé de Stéphanie Feracci, Marine Wallace et Pierre Wernert, est particulièrement active et inventive !

J’ai longtemps vanté les mérites de la fondation auprès du député du Benelux, Philip Cordery, et suis vraiment ravie qu’il ait accordé l’an dernier une aide au titre de sa réserve parlementaire.

La fondation en a fait bon usage et est depuis passée à la vitesse supérieure avec un nouveau site très interactif, un nouveau logo et beaucoup d’autres activités à venir. L’aide du député a aussi permis à la fondation d’envoyer ses animatrices en formation et d’ouvrir la section de La Haye. Pour info l’an dernier, En Famille comptait 6 groupes à Amsterdam (70 enfants), 2 à La Haye (25 enfants) et compte cette année 2 groupes à Utrecht (25 enfants).

Ce même samedi avait lieu la journée portes ouvertes de l’Ecole wallonne, un nouveau centre de cours en bordure du quartier rouge. Ce centre a ouvert grâce à l’impulsion conjuguée de l’Eglise wallonne et d’anciens professeurs du centre de cours de l’Institut français.

Eglise wallonne

J’ai eu droit à une visite guidée des salles de cours qui devraient prochainement être opérationnelles et j’ai convenu de revenir prochainement. J’espère donc pouvoir vous en dire plus très bientôt.

Le bouquet final de cette belle journée avait lieu à la renommée Ecole de français (dont je vous parlais récemment).

L’ événement « poésie et chanson en français », mené de main de maitre par Céline Dandoy et Claire Schepers avec le concours de la fondation Le Trait d’Union (dont je suis la présidente) et Ioana Cobzaru, fut une belle réussite.

Il s’agissait donc d’un après-midi poésie et chansons articulée autour de Cyprès, un très doué et attachant chanteur venu de Paris.

Cyprès poésie et musique

Céline et Claire avaient, comme à leur habitude, concocté un super programme pédagogique qui nous fit (re)découvrir la poésie française. J’ai beaucoup aimé leur approche à la fois ludique et pragmatique de la langue et de l’apprentissage. Le groupe parvint d’ailleurs à composer des poèmes plutôt réussis en tous les cas amusants.

Le concert de Cyprès fut un moment de pure beauté, le chanteur emmena le public avec grâce dans son monde poétique et créatif.

Avec Céline et Claire, le sourire aux lèvres !

Avec Céline et Claire, le sourire aux lèvres !

Les spectateurs furent tout de suite conquis par cet artiste troubadour des temps modernes. Je vous reparlerai plus longuement bientôt de Cyprès.

Avec Cyprès

Avec Cyprès

Inutile de vous dire que j’apprécie vraiment de voir autant d’ondes francophones positives et constructives dans la capitale batave et bien au-delà !

Décidément, le français et la France étaient bien à la fête ce samedi à Amsterdam !  La rentrée s’annonce vraiment bien !

De retour aux Pays-Bas après avoir passé les fêtes de fin d’année dans le Pas-de-Calais, je vous présente mes meilleurs vœux pour cette année nouvelle.

Bonheur, joie, santé et réussite dans vos projets divers, voilà tout ce que je vous souhaite en 2016.

En cette année nouvelle, je continuerai, soyez-en assurés, à vous représenter sur le terrain et à être disponible pour vous. Je continuerai à vous informer fidèlement et régulièrement de mes travaux et continuerai à participer, de manière active et assidue, aux réunions et évènements qui touchent la communauté ceci pour vous représenter au mieux.

2015 fut une année contrastée et tourmentée, également pour nous Français des Pays-Bas.

Voeux 2016

Durant toute l’année 2015, j’ai senti combien vous aviez été affectés par les actes terroristes qui ont frappé la France à plusieurs reprises et combien vous aviez été émus par les réactions solidaires des Néerlandais en cette période troublée.

J’ai l’impression que cette année 2015 aura permis de resserrer les liens de notre communauté désormais plus soudée que jamais.

Pour ma carte de vœux, j’ai souhaité une photo alliant fraîcheur et lumière avec un petit côté décoiffant !

Le mois de janvier a été chargé avec diverses cérémonies de vœux où je serai présente. Je prendrai ainsi part à la sympathique galette des rois des Francofilous, l’association FLAM située à Eindhoven. Cette association se distingue par son dynamisme et sa bonne humeur et j’ai notamment retrouvé avec plaisir Vincent Merk, mon colistier lors des élections consulaires, et Catherine Praud, présidente de la structure.

Le 18 janvier dernier a eu lieu la cérémonie des vœux du conseil consulaire à La Haye, une belle réussite et une spécificité de notre conseil.

Je me suis également rendue à Paris pour participer à une émission de TV5 concernant les Pays-Bas.

Je vous rappelle en outre que je tiendrai ma prochaine permanence au consulat général de France à Amsterdam le lundi 8 février 2016 de 11h00 à 13h00. N’hésitez pas à venir me rencontrer et me poser toutes les questions que vous souhaitez !

A très bientôt donc, n’hésitez pas à me contacter par mail (ou téléphone) et à me suivre sur Twitter ou Facebook pour des nouvelles plus fugaces et instantanées.

 

 

La communauté française des Pays-Bas est particulièrement dynamique grâce à diverses associations, fondations et groupements plus informels qui existent : fondations Flam, Accueils, Alliances et autres structures. Les volontés et initiatives sont grandes en Batavie !

Personnellement, ma vie a toujours été marquée par un engagement associatif fort. Ma famille a toujours été très engagée sur le terrain.

Quelques mois après mon arrivée aux Pays-Bas et après avoir appris le néerlandais (j’avais bien sagement défini mes priorités !), j’ai logiquement cofondé la Fondation culturelle Le Lion Bleu, devenue depuis Le Trait d’Union, actuellement en pleine renaissance.

J’ai ensuite rejoint l’Entente des Associations Francophones qui réunit les principales structures associatives francophones des Pays-Bas.

Depuis 2009, l’Entente a ainsi organisé sept évènements majeurs avec comme point d’orgue en 2015 la fête de la musique qui a réuni plus de 400 personnes à Amsterdam.

Mon travail associatif et mes mandats de conseillère à l’Assemblée des Français de l’étranger (achevé en juin 2014) puis de conseillère consulaire (depuis mai 2014) ont renforcé ma conviction visant, au-delà de tout clivage politique, à aider et à valoriser ces acteurs (de l’ombre souvent) essentiels de la présence française aux Pays-Bas.

J’ai en effet toujours pensé qu’il fallait renforcer la coopération entre les associations et fondations pour décupler leurs forces. Toutes travaillent beaucoup mais gagneraient à mutualiser leurs efforts et leur communication.

Au printemps 2015, j’ai donc soumis au bureau de l’Entente des associations francophones l’idée d’organiser une rencontre des associations francophones. Cette rencontre aurait pour objectif de mieux se connaître, créer des synergies, mutualiser les efforts et, à l’avenir qui sait d’organiser d’autres évènements fédérateurs pour dynamiser le tissu associatif des Pays-Bas.

Cette idée, validée par le bureau de l’Entente puis par Laurent Pic, ambassadeur de France aux Pays-Bas, va se concrétiser le 1er octobre 2015 lors du 1er forum des associations qui aura lieu à la résidence de France et avec le soutien de l’Ambassade de France aux Pays-Bas. Ce forum constitue une première étape qui, je l’espère, devrait permettre de renforcer les synergies entre les 21 membres associatifs de l’Entente.

Je suis particulièrement ravie d’avoir la chance de travailler avec les personnes du bureau de l’Entente. Merci Christine, Martine, Jean-Luc et Romain d’y participer si activement !

En préparation du 1er Forum associatif, l’Entente a réalisé une infographie à lire absolument !

Comme il est de coutume de joindre l’utile à l’agréable, ce premier forum sera suivi d’une réception offerte par Laurent Pic, ambassadeur.*

Vivement le 1er octobre ! Je ne manquerai pas de vous tenir au courant des travaux du Forum.

*Le 1er Forum des associations est ouvert aux associations membres de l’Entente francophone et la réception a lieu sur invitation.

 

 

 

Parfois, ma vie de conseillère et ma vie de mère de jeunes enfants se mélangent très harmonieusement.

Ce fut le cas ce samedi 5 septembre 2015.

Ce jour était important pour les petits francophones d’Amsterdam scolarisés en milieu néerlandais : c’était en effet la rentrée de En Famille, la fondation Flam de la capitale.

Comme d’habitude, les parents avaient reçu à l’avance la composition des 7 groupes cette année ainsi qu’une fiche pédagogique détaillée pour la première séance.

Les locaux, dans le quartier ouest de la capitale, sont modernes, agréables et lumineux.

Seuls les parents des plus jeunes enfants assistent à la séance, cependant les autres se retrouvent souvent autour d’un café. Je peux vous dire que les discussions tournent beaucoup autour de la nourriture !

Stéphanie Feracci, présidente de la fondation depuis quelques années, mène avec dynamisme son équipe. La bonne humeur se dégage des matinées françaises !

J’ai régulièrement vanté les mérites de cette structure au député Cordery et je suis particulièrement ravie  qu’il lui attribue cette année une partie de sa réserve parlementaire.

L’après-midi c’était la journée “Portes ouvertes” de l’Institut français d’Amsterdam.

Ainsi que je vous l’ai indiqué ici, la procédure de vente de “l’Hospice Wallon” est en cours mais, l’année scolaire 2015/2016 étant confirmée dans les locaux, la journée portes ouvertes eut lieu comme d’habitude.

J’aime toujours y passer pour saluer les équipes et échanger avec elles, boire un verre et aussi et surtout assister à l’heure du conte, la séance de lecture pour enfants animée par la délicieuse Jasmine.

Jasmine était particulièrement en forme et a régalé les enfants (environ 25) de ses histoires qui deviennent de véritables tableaux vivants !

Elle les a ensuite gâtés avec un goûter dans les cuisines de l’Institut. Il fallait voir les visages illuminés des petits !

La librairie française « Le temps retrouvé »  dont je vous ai déjà parlé ici était présente avec un stand et a en outre encadré l’atelier BD de Lepithec. La séance dédicace rencontra d’ailleurs un beau succès.

Comme à chaque fois, le public est venu nombreux faire des tests de français, acheter des livres d’occasion à la médiathèque et découvrir la France à Amsterdam.

Toute ma petite famille est rentrée ravie et mes enfants étaient très contents de leur dédicace par Lepithec et des histoires (et des choux !) de Jasmine.

La France et le français étaient décidément bien à la fête ce samedi 5 septembre à Amsterdam !

Galette des rois, Francofilous d'Eindhoven

Galette des rois, Francofilous d'Eindhoven

Les enfants français, francophones et binationaux scolarisés dans le système néerlandais peuvent garder le contact avec leur langue maternelle grâce au réseau FLAM (Français Langue maternelle). Ce réseau, créé il y a une quinzaine d'années, propose une aide, notamment financière, aux structures qui ont pour objectif de stimuler la pratique de la langue française dans un cadre plus ou moins ludique.

J'ai récemment assisté à une très intéressante réunion organisée par Fabienne Ricordel, directrice des cours et de l'action linguistique et éducative. Pour lire le compte rendu, cliquez ici.

Actuellement aux Pays-Bas, trois associations font partie du réseau FLAM : En Famille à Amsterdam, Tremplin pour le Français à La Haye et Rotterdam et Les Francofilous à Eindhoven.

Mère de deux enfants binationaux scolarisés dans le système néerlandais, je suis donc moi-même une "maman FLAM" comblée particulièrement attentive à ce que réseau, animé avec ferveur par des bénévoles très actifs, reçoive l'attention qu'il mérite.

 

 

Pas de FLAM près de chez vous ?

Vous êtes parents d'enfants français scolarisés dans le système local et n'avez pas de structure FLAM actuellement proches de chez vous ? N'hésitez pas à m'écrire, je tenterai de vous mettre en contact avec d'autres personnes pour créer de nouveaux cours.

Tags

Hélène Degryse