Pour beaucoup de Français et d’expats qui s’installent aux Pays-Bas, c’est souvent un « choc » : ici, la grande fête pour les enfants (mais pas qu’eux) est la Saint Nicolas et pas Noël !

Dès que Saint Nicolas arrive aux Pays-Bas (arrivée fêtée en grande pompe), tout le pays semble vivre au rythme des enfants, journaux télévisés thématiques (Sinterklaasjournaal notamment), chansons dédiées, assortiments spéciaux dans les magasins, programmes pédagogiques articulés autour de cette fête.

Ce qui me frappe depuis toujours c’est que cette fête (commerciale aussi bien entendu) fait appel à une énorme créativité de la part des enfants et de leurs parents.

Le soir de Saint Nicolas, le 5 donc, on s’échange des poèmes (en rimes !) et surtout des “surprises”. La surprise désigne en fait l’emballage spécial qui contient le cadeau. En réalité cette surprise est souvent plus importante que le cadeau lui-même.

Pour concocter une “surprise” réussie, il faut faire preuve d’une imagination sans limite et aussi d’un bon sens de l’humour.

Voici pour exemple (et inspiration ?) la surprise réalisée par mon enfant et ses amis à l’école.

Pas mal non ? Bonne fête de Sinterklaas à toutes et tous !

Partagez!

Amsterdam a toujours été une ville appréciée des touristes, mais, depuis quelques années la popularité de la capitale batave a pris des proportions incroyables. En 2000 la capitale accueillait ainsi chaque année 4,5 millions de touristes,  un chiffre qui avait largement doublé en 2014.

Le nombre de chambres d’hôtel a presque doublé lui aussi mais la demande est toujours forte et non comblée. Le phénomène Airbnb a modifié la donne du tourisme ici.

Certains habitants tirent dès à présent la sonnette d’alarme en soulignant que la ville doit rester vivable et non se transformer en Disneyland…

L’année 2015 a bien commencé avec des chiffres très à la hausse qui promettent une année florissante !

Les expo évènements « Late Rembrandt » au Rijksmuseum et « Munch/Van Gogh » au musée Van Gogh ainsi que Sail ont assuré l’année 2015.

Les frontières touristiques de la ville se déplacent et seuls les touristes mal renseignés restent dans l’hypercentre.

La grogne se fait sentir chez les habitants qui ne supportent par exemple pas le comportement des touristes à vélos. Ceux derniers ne semblent pas comprendre que pour l’Amstellodamois, le vélo est un moyen de transport et non un loisir… How to avoid the other tourists

Les articles se multiplient avec un humour toujours très présent et mordant. Un guide intitulé « How to avoid the other tourists » [comment éviter les autres touristes] a même tout récemment été publié. 

 

Je vous invite à regarder ce sketch très réussi (en anglais) du programme télé satyrique Koefnoen. Celui-ci présente, de manière décalée, la situation.

 

 

Je laisse le mot de la fin de la fin à Tracy et Darren !

« Amsterdam est trop petite pour le tourisme ! L’expérience touristique est gâchée par les habitants qui sont mal élevés, bruyants et présents partout !!!!! ».

 

Tags

Hélène Degryse