On m’interroge régulièrement sur les évènements à ne manquer sous aucun prétexte, sur les expositions intéressantes et là, oups, je me rends compte que je n’ai pas encore pu vous conseiller la superbe, que dis-je, la sublime exposition intitulée « De Oase van Matisse », l’Oasis de Matisse, au Stedelijk Museum.

Heureusement, je suis encore dans les temps car cette exposition se termine dimanche 16 août ! Il s’agit de la plus grande exposition consacrée à Matisse aux Pays-Bas sur 5000 m2. Le Stedelijk nous permet, sur deux niveaux, de (re)découvrir l’oeuvre si variée de l’illustre artiste.

Au premier niveau, le Stedelijk évoque l’évolution de l’artiste en confrontant son oeuvre à ses contemporains. Il est fascinant de voir à quel point Matisse a évolué et touché différents styles et disciplines. Le second niveau s’articule autour de deux grands axes : les grands collages dont le favori du public : la Perruche et la Sirène et les travaux dits religieux autour de la fabuleuse conception de la Chapelle de Vence.

Il ne faut pas manquer le reportage vidéo sur la conception tourmentée de la Chapelle et l’interview vérité de Sœur Jacques-Marie, ancienne muse de Matisse autrefois connue sous le nom Monique Bourgeois. La création de cette chapelle touche réellement au sublime et permet d’entrer parfaitement dans le processus créatif de Matisse.

J’ai personnellement été subjuguée par le travail de Matisse sur les tissus et les vitraux que je connaissais moins.

Parents et grands-parents, n’oubliez pas de passer par l’atelier ludique où vos chérubins apprendront l’art du collage à la Matisse sous la supervision d’un pédagogue.

 

 

 

La nuit du 20 et 21  juin 2015 marque la « nuit des églises ». Cet événement qui existe aux Pays-Bas depuis 2007 permet de découvrir les églises, leurs richesses et trésors variés et cela dès la fin de l’après-midi.

Cette année, plus de 50 localités participent et le programme est particulièrement dense et passionnant. Sur le site dédié figurent toutes les églises qui participent et il existe même un site dédié à Amsterdam. Pour moi, ce sera probablement l’occasion de découvrir la Tichelkerk dans le quartier du Jordaan où se trouve la paroisse russe orthodoxe Saint Nicolas (Russisch-Orthodoxe Sint Nicolaasparochie).

Tags

Hélène Degryse