Ces dernières semaines, deux beaux évènements touchant la communauté française m’ont particulièrement émue.

La réception de rentrée de la CCI, la chambre de commerce et d’industrie française des Pays-Bas, a ainsi très justement mis à l’honneur sa directrice (de nationalité belge), Patricia Schneiders qui s’est vue remettre les insignes de Chevalier dans l’ordre national du mérite. La cérémonie, vivante et authentique à l’image de Patricia, fut un beau moment de convivialité. J’ai beaucoup apprécié les discours animés et humoristiques de Laurent Pic, ambassadeur de France, et de Patricia qui choisit de mettre à l’honneur les siens, sa famille et ses amies. C’est un parcours de femme et de mère qui inspire. Patricia semble en effet être parvenue à tout combiner ! Chapeau et bravo à elle.

La semaine dernière j’ai été conviée, en tant qu’élue consulaire, à une cérémonie d’entrée dans la nationalité française. Vous vous souvenez, je vous avais déjà parlé avec émotion de la cérémonie précédente.

 

Le temps capricieux de ces derniers jours avait décidé de coopérer et la pluie avait cessé de tomber juste avant la cérémonie.

Christina Vasak, consule de France,  accueillit l’assemblée avec quelques mots de bienvenue puis rappela le contexte légal de l’entrée dans la nationalité. Catherine Libaut, vice-présidente s’exprima ensuite au nom des conseillers consulaires et souligna la présence des élus pour aider ces nouveaux français et fit une brève allusion à la situation des refugiés. J’ai apprécié cette note qui ancre ces nouveaux citoyens français dans une actualité nationale parfois compliquée. Laurent Pic, ambassadeur adressa ensuite quelques mots et rappela les droits et devoirs des nouveaux Français.

La Marseillaise fut ensuite entonnée un peu timidement mais le verre de l’amitié délia quelque peu les langues.

J’ai ainsi pris un grand plaisir à échanger avec mes nouveaux compatriotes et ai été marquée par le dynamisme de Natalia, une haguenoise d’origine brésilienne dont les enfants sont scolarisés au lycée Vincent van Gogh de La Haye.

Ces deux beaux évènements sont à mes yeux des moments fort de fraternité : la France qui met à l’honneur une Belge et la France qui octroie la nationalité à ces 13 personnes venant d’horizons et de continents divers est la France que j’aime.

 

Comments are closed.