A peine arrivés aux Pays-Bas, les expatriés qui sont en contact avec des Néerlandais sont étonnés par la gestion du temps et de l’agenda « à la néerlandaise ».

Qui veut s’intégrer rapidement et aisément doit en effet penser à bannir de son vocabulaire (j’exagère à peine hélas) le mot « improviste » et abuser d’un autre mot, « plannen », planifier.

Cette gestion de l’agenda, en vigueur dans le milieu professionnel, a également cours dans la sphère privée. J’avoue avoir dû m’adapter moi aussi à mon arrivée aux Pays-Bas. Désormais si je n’ai aucun problème à gérer des réunions à moyen et long termes, je trouve toutefois que le système manque parfois de souplesse. Les rendez-vous en groupe sont parfois un vrai casse-tête qui pourrait être résolu si l’on introduisait un peu plus de spontanéité.

Depuis que je suis conseillère (AFE et actuellement consulaire), j’ai eu l’opportunité de suivre (de plus ou moins près d’ailleurs) les préparatifs de deux visites officielles, celle du président Hollande… en Hollande (je ne pouvais pas la rater) et celle du roi Willem-Alexander et de la Reine Maxima qui aura lieu à Paris les 10 et 11 mars 2016.

La visite du président français avait tout d’abord été reportée de l’automne 2013 à l’hiver 2014. La communication était minime à ce sujet… J’avais été impliquée en tant que conseillère AFE et j’avais été surprise, lors d’une réunion fin octobre 2013, d’apprendre que le lieu de la réception avec la communauté française n’était pas encore choisi.

J’avais de suite suggéré quelques lieux adaptés dans la capitale et avais été ravie de constater que l’un d’entre eux avait été choisi (le musée de la marine qui avait fait ses preuves à tous les niveaux en accueillant Poutine quelques mois auparavant).

J’avais noté la très grande prudence avec laquelle la communication fut faite, beaucoup de phrases commençaient par « en principe la visite a bien lieu mais tant que le président n’est pas là on ne sait pas »….

La visite du président fut une réussite qui a réellement et durablement redynamisé la relation bilatérale entre nos deux pays. La réception au Scheepvaartmuseum fut un moment très agréable où la communauté se montra soudée.

Lors de la traditionnelle cérémonie du 14 juillet 2015, j’avais eu l’honneur de m’entretenir avec Hans van der Louw, chef de la maison militaire royale des Pays-Bas. Lorsque je lui demandais pourquoi il était présent à la réception cette année, il me répondit qu’il préparait dès à présent la visite que rendra sa majesté Willem-Alexander au président Hollande début 2016

Je vois cela comme un symbole parfait de cette gestion précise et en amont, typique des Néerlandais.

Aujourd’hui (6 mars), une personne a demandé si nous, conseillers consulaires, serions conviés au dîner d’état qui aura lieu jeudi 10 mars (4 jours après donc) à l’Elysée en l’honneur de la visite du roi et de la reine des Pays-Bas.

J’ai d’abord souri en lisant cette question quelque peu incongrue puis je me suis dit que finalement c’était peut-être dans l’ordre du possible de recevoir, pour une visite prévue tant de temps à l’avance, une invitation aussi tard. A vrai dire je pense que pour un tel dîner, la France privilégie la communauté d’affaires aux élus de terrain.

Cela dit, en tant qu’élue, j’insiste toujours auprès de l’administration (ambassade/consulat) pour que nous puissions être conviés aux réunions et évènements officiellement le plus en amont possible. C’est, dans la plupart des cas, ce qui est d’ailleurs fait.

La visite d’état du Roi Willem-Alexander et de la reine Maxima sera, sans nul doute, une superbe réussite. En tous les cas, les Pays-Bas en France et ici communiquent déjà depuis de longs mois parfaitement sur l’évènement. En effet, les Néerlandais maitrisent mieux que quiconque l’art de planifier mais aussi celui de capitaliser sur les évènements !

A peine mon article terminé, j’ai été ravie de découvrir dans mon courrier la traditionnelle invitation à la cérémonie de Kapelle qui aura lieu le 19 mai 2016, donc dans plus de 2 mois !

Ce petit pays est décidemment grand dans la planification et la gestion du temps !

Pour le programme complet de la visite d’état, rendez-vous ici et ici !

 

Comments are closed.