Avant le dénouement heureux du « feuilleton » Rembrandt, je me suis rendue au Rijksmuseum pour visiter, à la dernière minute, l’exposition “New for Now”.

Celle-ci aborde les origines des magazines de mode avant l’apparition de la photographie. L’exposition, concise et précise, montrait de magnifiques estampes et impressions illustrant l’évolution du costume de 1600 au milieu du 20e siècle. Les estampes étaient de toute beauté et le costume et l’élégance étaient au centre.

Paul Poiret (avec Paul Iribe) détenait une place d’honneur et sa fameuse citation « La mode est un art » était particulièrement bien illustrée.

Le Zoetrope de Quentin Jones était l’un des clous de l’expo. J’ai aussi beaucoup aimé l’animation de l’illustrateur batave Piet Paris, qui accueillait les visiteurs en les emmenant  à travers les époques.

Comment se rendre au Rijksmuseum sans passer par la Galerie d’honneur ?

Je n’ai pas pu résister et ai été, comme d’habitude, saisie par la splendeur et l’émotion qui y règnent.

Il se passe vraiment quelque chose face à la Ronde de Nuit de Rembrandt.

A l’heure où la France et les Pays-Bas ont failli se déchirer pour deux tableaux de Rembrandt, je vous emmène dans ce petit film pour un bref moment de communion avec beaucoup de visiteurs.

 

 

Comments are closed.