Maison Brunet

Maison Brunet

Dans un article récent, je vous expliquais qu’Amsterdam était encore, il y a peu, un vrai désert cosmétique et olfactif.

Saviez-vous qu’il en était de même pour la mode ? Mes amies et moi profitions ainsi de nos escapades lilloises et parisiennes pour remplir nos placards.

Désormais, même si l’on trouve de nombreuses marques internationales à Amsterdam (qui a même sa fashion week depuis quelques années), nous constatons cependant que la mode NL reste différente.

Les Petites Chaudières

Les Petites Chaudières

La notion du compromis (très cher au plat pays) semble en effet très (trop ?) souvent avoir gagné la bataille de la mode sur le bitume batave. L’aspect pratique des vêtements (vélo oblige) l’emporte ainsi régulièrement et les créateurs scandinaves sont ainsi plus souvent à la fête que les créateurs français.

Je ne vous cache pas que j’ai logiquement sauté de joie lorsque j’appris , cet été, la venue d’un pop-up store appelé “Mon Petit Paris”. Le site Web et les visuels de cette boutique éphémère me donnaient déjà vraiment envie.

Maison Brunet

Maison Brunet

A l’origine du projet, Julie Ainouz, une jeune femme installée depuis quelques années à Amsterdam. Le projet de boutique pop up lui trotte dans la tête depuis un moment. Son objectif : se faire plaisir et faire plaisir en réunissant, une semaine durant, 40 marques (plutôt confidentielles encore) célébrant la création française dans son raffinement et sa simplicité.

Ici, il n’est aucunement question d’opportunisme facile autour de l’image de la mode française et de la parisienne. Non Julie a fait un travail à la fois méticuleux et passionné de sélection caractérisé par un profond  amour des créateurs inventifs et des belles choses. Les jeunes créateurs (mode mais aussi accessoires, lingerie, déco, infusions) ont été soigneusement sélectionnés et ont tous réellement coopéré pour l’occasion.

Mon Petit Paris et l'Antichambre

Mon Petit Paris et l’Antichambre

 

Tout est ainsi réuni pour faire de cette semaine un événement unique et exceptionnel et un parfum a même spécialement été concocté !

Le code couleur de la boutique (au coeur de la rue mode du quartier de Pijp) s’articule autour de deux nuances : le rose poudré (très féminin) et le doré (très rock), toutes deux faisant partie de la panoplie de la parisienne.

La gamme des prix étant large, tout le monde y trouvera une pièce à son goût et adaptée à sa bourse. Julie a même pensé aux mères de famille avec quelques superbes vêtements pour enfants, des coloriages et des meubles vintage ! (Merci Julie !!)

Vous l’avez compris en cette période de Saint Nicolas, j’ai trouvé où je remplirai ma hotte ! Les visuels de mon article sont mes pièces chouchoutes.

Esquisse

Esquisse

Cette initiative, au succès virtuel déjà indéniable, sera sans aucun doute une réelle réussite ! Il me tarde vraiment d’être la semaine prochaine ! Venez nombreux et nombreuses !

Mon Petit Paris est ouvert du 22 au 27 novembre 2016 au Gerard Doustraat 76.

 

 

 

Comments are closed.