Nouvel établissement à Amsterdam : beaucoup l’ont rêvé, IEG l’a fait !

Vous le savez certainement, l'enseignement est la principale préoccupation des familles françaises et francophones avec enfants à l'étranger. Aux Pays-Bas, la situation était particulièrement complexe pour les familles d'Amsterdam. Heureusement un nouvel établissement vient d'ouvrir ses portes ! Rappel historique Pour certaines familles d'Amsterdam qui souhaitaient scolariser leurs enfants en…

STAFE 2021 aux Pays-Bas : un bilan qui déçoit

Lors de la récente semaine de l'Assemblée des Français de l'étranger, les résultats de la commission nationale STAFE ont été officialisés. STAFE : quésaquo Le dispositif de Soutien Associatif des Français à l’Etranger (STAFE), vient appuyer les projets associatifs dont l’objet est de nature éducative, caritative, culturelle ou d’insertion socio-économique…

Vendredi 23 octobre : prochaine permanence d’élue

Depuis le début de la crise sanitaire je me tiens à vos côtés pour vous informer, vous épauler et parfois juste vous écouter. A l'heure où la seconde vague bat son plein, mes collègues et moi avons souhaité mettre en place un calendrier officiel de permanences virtuelles. De mon côté,…

Un début 2020 dans l’action

L'année 2020 a commencé dans l'action !  J'ai ainsi pu adresser mes vœux lors de la traditionnelle galette des rois des Francofilous, la dynamique association FLAM (Français langue maternelle) du sud du pays à Eindhoven. C'est toujours un plaisir d'échanger avec ces parents qui s'impliquent pour faire vivre le français…

Assemblée des Français des l’étranger : une 29e session en apparence sans nuage

La première semaine d'octobre se tenait à Paris la 29e session de l'Assemblée des Français de l'étranger. Ancienne benjamine de cette assemblée,  j’en serai bientôt de nouveau membre début 2019 dans le cadre d’une rotation de liste au niveau Benelux. Je m’y rends déjà à chaque session et assiste aux…

Dispositif « STAFE », en progrès mais peut mieux faire

Vous le savez sans doute, la réserve parlementaire a été supprimée dans le cadre de la Loi pour la confiance dans la vie politique, grand point du programme électoral présidentiel d'Emmanuel Macron. La réserve parlementaire mettait 153 000 € à la disposition de chaque sénateur (hors bureau) (et 130 000…